Rechercher
  • Christophe Piton

Epictète et l'art du recadrage

Mis à jour : 27 oct. 2019


« Ce qui inquiète les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les idées qu’ils s’en font », disait le philosophe stoïcien grec Epictète au Ier siècle de notre ère. Il aurait pu être coach !

En effet, une bonne partie de nos difficultés viennent de notre emprisonnement dans un système de croyances et de jugements. Et à certains moments clés de notre vie, ce système, qui a si bien fonctionné jusque-là, et auquel nous sommes tellement accoutumés, devient inconfortable. Notre besoin d’épanouissement et notre élan vers notre pleine réalisation sont entravés par cette armure qui est devenue une prison.

C’est à ce moment que le coaching est indiqué. Lors de mes accompagnements, j’invite régulièrement mes clients à revisiter leurs croyances et leurs jugements de manière à chercher par quelle porte ils pourront sortir du système clos dont ils sont prisonniers.

Grâce au coaching, ils reprennent conscience qu’ils sont des êtres illimités, et qu’au terme d’un travail approprié, ils peuvent s’autoriser à mettre en œuvre des solutions nouvelles et élargir ainsi le champ de leurs possibilités. Et bien souvent, après avoir changé leur opinion sur une difficulté, ils se rendent compte que leurvrai problème, c’était l’idée qu’ils s’en faisaient.

#coaching #philosophie #epictete #psychologie #coachingcognitif #stoicisme

©2019 par Christophe Piton Coaching
SIRET 521 719 641 00024